Quai des goémoniers. Réunion des riverains pour une meilleure sécurité

 

Les élus et les riverains du quai des Goémoniers se concertent pour améliorer la sécurité.

Jeudi 13 septembre, le maire Hervé Lintanf et ses adjoints Mireille Salic et Renaud Merlé, ont convié les habitants du quai des Goémoniers pour chercher avec eux des solutions visant à l’amélioration de la sécurité du quai.

Lors de cette rencontre, tous ont pris la parole en rapportant deux points récurrents : un manque de sécurité et une vitesse trop excessive.

Côté habitation, les piétons dont les écoliers, les poussettes, les fauteuils roulants, ne peuvent pas emprunter le trottoir car des voitures y sont garées, les obligeant à marcher sur la route. Côté estuaire, le revêtement mis lors de l’aménagement du bourg n’est pas adapté pour les piétons.

Des propositions d’aménagement sont envisagées :

  1. Côté estuaire, installation de rambardes en métal de façon à ce que les voitures ne s’y garent pas respectant ainsi la beauté du site et protégeant le piéton.
  2. Côté habitations, il est proposé de tracer des emplacements de parking débordant de moitié d’une place de parking sur la chaussée et de protéger ces places par des jardinières en bois. Cela serait comme une chicane et ainsi ralentiraient les voitures.

Le maire va se rapprocher de l’Agence Technique Départementale (ATD) pour étudier la faisabilité des propositions formulées au cours de la réunion.

En cas d’accord de cette dernière, seront étudiés le coût et les moyens de mise en œuvre du projet. La réunion s’est déroulée dans un bon esprit et chacun souhaite maintenant que celle-ci porte rapidement ses fruits.

Côté estuaire, le revêtement, mis lors de l’aménagement du bourg, n’est pas adapté pour les piétons. Des propositions d’aménagement sont envisagées, par exemple, l’installation de rambardes en métal, de façon à ce que les voitures ne s’y garent pas, respectant ainsi le site et protégeant le piéton.